Version mobile

Je navigue comme je suis

Ma mairie

84/88 av. du Général-Leclerc
93507 Pantin cedex
Tél. 01 49 15 40 00

Contact

Accueil>...>Solidarité>Santé>Prévention santé>Défibrillateurs information et lieux

Information défibrillateurs

L'utilisation d'un défibrillateur permet de multiplier par trois les chances de survie à la suite d'un arrêt cardio-vasculaire. La Ville de Pantin vient d'acquérir 7 nouveaux défibrillateurs automatiques externes, ils complétent les 4 appareils déjà présents dans des structures municipales.
Depuis mai 2007, toute personne, même non médecin, est autorisée à utiliser un défibrillateur automatique externe.

 

 

Lieux de présence des défibrillateurs automatiques externes (DAE) dans la ville

Dans les établissements municipaux :

  • Police municipale – 197/201, avenue Jean Lolive
  • Centre Technique Municipal – 71/77, Rue Cartier Bresson
  • Stade Charles Auray – 19, rue Candale
  • Stade Marcel Cerdan - 170, avenue Jean Jaurès
  • Stade Méhul - 41, rue Méhul
  • Gymnase Hasenfratz – 77, avenue de la Division Leclerc
  • Gymnase Maurice Bacquet – 6/8, rue d'Estienne d'Orves
  • Gymnase Michel Téchi - rue Edouard Renard prolongée
  • Gymnase Léo Lagrange - 10, rue Honoré
  • Gymnase Henri Wallon -30, avenue Anatole France
  • Piscine Leclerc – 49, avenue du général Leclerc
  • Piscine Bacquet – 6/8, rue d'Estienne d'Orves
  • Centre Municipal de Santé Ténine – 2, avenue Aimé Césaire
  • Centre Municipal de Santé Ste Marguerite – 28, rue Sainte Marguerite
  • Centre Municipal de Santé Cornet – 10/12, rue E et ML Cornet
  • Mairie de Pantin, centre administratif – 84/88, Ave du Général Leclerc
  • Salle Jacques Brel - 42, av. Edouard-Vaillant
  • Théâtre au Fil de l’eau - 20, rue Delizy
  • Maison de quartier Courtillières - 1 avenue Aimé Césaire
  • Maison de quartier Quatre Chemins - 42, avenue Édouard-Vaillant
  • Maison de quartier Petit pantin - 210, avenue Jean-Lolive
  • Maison de quartier Haut pantin - 42, rue des Pommiers
  • Maison de quartier Mairie Ourcq - 12, rue Scandicci

Autres lieux publics ou privés possédant également un défibrillateur (liste non exhaustive) :

  • CNFTP – 145 avenue Jean Lolive 
  • Impôt, 27 rue Delizy, 4ème étage droite 
  • Établissement Rapide Formalité, 100 à 108 avenue du général Leclerc
  • Cabinet MMC dentaire – 56 rue Victor Hugo
  • Pharmacie Hoche – 55 rue Hoche
  • Société M2S nettoyage, 29 rue Cartier Bresson
  • Hermès – 12 rue Auger - 01 49 42 87 42 – (8 défibrillateurs)
  • BNP Paribas – Grands moulins de Pantin – 9 rue du Débarcadère – 01 55 77 55 42
  • Centre auto Josserand, 19 rue Gabrielle Josserand
  • Cabinet infirmier, 4 avenue Anatole France

Qu'est-ce qu'un arrêt cardiaque ?

/////

L'arrêt cardiaque, également appelé « mort subite », se traduit par une perte de connaissance et un arrêt de la respiration. Le rythme cardiaque est perturbé.

Pour faire repartir le cœur, et ainsi permettre de sauver une vie, il est impératif d'agir le plus rapidement possible, les premières minutes étant essentielles.

/////

Comment reconnaître l'arrêt cardiaque ?

/////

Une personne s'effondre devant vous, elle ne bouge plus. Que faire ?

Tout d'abord, demandez à cette personne si elle vous entend. Demandez-lui de serrer votre main. Si vous ne constatez aucune réaction, la victime est inconsciente.

Penchez-vous sur la victime : si vous ne sentez aucun souffle sortir de sa bouche, et si la poitrine ne se soulève pas, elle est en arrêt respiratoire.

/////

Faire repartir le cœur

/////

Il faut agir vite, dans les 8 premières minutes :

  • Appeler le 15
  • Pratiquer un massage cardiaque
  • Utiliser un défibrillateur automatique externe

Appeler le 15 (SAMU), Masser, Défibriller

/////

Pratiquer un massage cardiaque

/////

Plus le massage cardiaque sera pratiqué rapidement, plus les chances de survie seront importantes.

Voici la technique :

Il faut masser le cœur de la victime pour faire circuler le sang dans le corps :

  • Allonger la victime sur une surface dure
  • Se placer à genoux, à côté de la victime
  • Positionner vos mains l'une sur l'autre, au milieu du thorax, entre les deux seins, les bras bien tendus
  • Appuyer de tout son poids, bien au-dessus : ce ne sont pas les bras ni les mains qui appuient mais tout le corps
  • Pratiquer 100 compressions par minute, par séquence de 30 compressions consécutives.

S'il n'y a pas de défibrillateur externe, on masse sans s'arrêter jusqu'à l'arrivée des secours.

Même si vous avez l'impression de mal effectuer le geste continuez : mieux vaut un massage cardiaque imprécis que pas de massage cardiaque du tout.

Pratiquer un massage cardiaque

/////

Défibriller le coeur

/////

Comment utiliser le défibrillateur ?

DéfibrillateurAnalyse du rythme cardiaque en cours

  • Ouvrir la housse du défibrillateur, le sortir et l'allumer : une voix électronique donne les instructions à suivre. Elle explique d'abord comment placer les électrodes sur la peau nue de la victime.
  • L'appareil fait lui-même le diagnostic et délivre le choc si c'est nécessaire : donc pas de risque de se tromper !
  • S'éloigner du corps de la victime pendant que le défibrillateur délivre l'impulsion électrique. Le défibrillateur va alors vérifier si le cœur est reparti et donnera les instructions à suivre.  

/////

 

Vite ! Connaître les 3 signes de l'AVC pour éviter le pire.

Zone importante à remplir par rapport au contenu du tableau

Centre administratif
84/88 av. du Général-Leclerc
93 507 Pantin cedex
T. 01 49 15 38 40

accès direct

CMS Cornet

CMS Ténine

CMS Sainte-Marguerite

Actu solidarité

Enfance et éducation

ça m'intéresse aussi...

Liens externes